Journal d'un vampire en pyjama

Mathias Malzieu

Albin Michel

  • 5 septembre 2016

    maladie

    Que j’aime les romans de cet auteur : "La mécanique du Cœur", "Maintenant qu’il fait tout le temps nuit sur toi".

    Autant dire que j’ai été déçue par ce récit de sa maladie qui nous raconte (presque) au jour le jour sa renaissance.

    Si j’ai trouvé certaines images sympathiques : les nymphermières, Dame Oclès, en revanche le récit détaillé de ses hospitalisations successives ne m’a pas passionné.

    Tant pis. J’attendrais un autre roman de cet auteur qui nous parle de héros au cœur d’enfant.

    L’image que je retiendrai :

    Celle de sa compagne Rosie qui l’accompagne chaque jour, y compris dans sa bulle stérile.

    alexmotamots.fr


  • par (Libraire)
    23 juin 2016

    Un régal

    Avec la poésie qui lui est habituelle, Mathias Malzieu nous raconte son combat contre une mauvaise maladie. Mais tout va bien: s'il nous en fait part aujourd'hui, c'est parce qu'il s'en est sorti. Tout l'intérêt de ce livre, c'est la magie qu'il met à décrire le quotidien d'un vampire en pyjama, et le regard positif, bienveillant et optimiste qu'il porte sur le monde.


  • 18 mars 2016

    "Me faire sauver la vie est l'aventure la plus extraordinaire que j'aie jamais vécue."
    Sa maladie, Mathias Malzieu la raconte effectivement comme une aventure. Le "vampire en pyjama", c'est lui, c'est le personnage qu'il s'est inventé ; c'est le petit homme roux en pyjama batman trop petit qui a besoin du sang des autres pour survivre. C'est le chanteur au ukulélé qui fait rire les infirmières - ou les nymphirmières, comme il les appelle - avec sa femme au parfum de vanille et son skateboard qu'il ramène jusque dans sa chambre stérile à l'hôpital.


    La maladie dont Mathias Malzieu est atteint, pourtant, est grave : il a frôlé la mort de justesse, plusieurs fois. Il aurait facilement pu nous accabler d'un roman lourd de tristesse, un récit tragique de ses allées et venues à l'hôpital ; mais à la place, il a fait de sa maladie une histoire dans l'esprit de "Jack et la mécanique du coeur", pleine de personnages colorés et romanesques, sans pour autant tomber dans un style enfantin. Le texte de Malzieu est un poème en prose, une chanson qui se lit, bâtie autour d'un univers fascinant et magique et de jeux de style incessants.
    "Le journal d'un vampire en pyjama" est une réussite incontestable, qui permet, le temps d'un livre, de s'évader dans une réalité un peu plus belle que la nôtre.


  • par (Libraire)
    13 février 2016

    Journal d'un vampire en pyjama

    Un texte simple et poétique comme toujours avec M.Malzieu.
    Un texte à lire pour mieux comprendre la séparation nette entre le monde des vivants et celui des vampires, mieux comprendre les douleurs quotidiennes (physiques mais surtout émotionnelles) dues à la maladie.
    A lire aussi pour son message de vitalité à toute épreuve même dans déception, ou la peur.
    A lire donc et on retrouve avec plaisir l'auteur des westerns spaghettis!


  • par (Libraire)
    13 février 2016

    L'Homme-volcan

    Mathias découvre qu’il est atteint d’une maladie rare. Des hospitalisations longues et répétées, des traitements lourds l’isolent du monde. Il en profite pour créer et rêver beaucoup. Cependant, même isolé il n’est jamais seul, Dame Ocles est très présente et leurs échanges fréquents. Après de nombreuses transfusions, une chimiothérapie et une greffe de moelle osseuse, un jour, il peut quitter l’hôpital. La vie d’homme volcan va reprendre !


  • par (Libraire)
    13 février 2016

    Qu'est-ce qu'un vampire en pyjama ? C'est un homme qui a subitement besoin du sang des autres pour pouvoir vivre.
    Pendant ce temps, Dame Oclès (alias la mort) veille consciencieusement sur ses petits vampires...

    Mathias Malzieu raconte : un an de combat avec la maladie, les peurs, les doutes, les angoisses; mais aussi l'amour, la réussite, l'espoir et la musique...
    Le chanteur de Dionysos nous livre son intimité sans filtre, et transforme le lecteur en spectateur de sa vie.

    Un témoignage touchant écrit avec douceur, pureté et poésie.

    A lire !


  • par (Libraire)
    12 février 2016

    Ce journal est un duel de western avec moi-même où je n'ai rien eu à inventer. Si ce n'est le moyen de plonger en apnée dans les profondeurs de mon coeur. » Mathias Malzieu


  • par (Libraire)
    6 février 2016

    Chapeau bas l'artiste!

    Il s'agit bien là d'un journal, celui tenu par Mathias Malzieu. Pourquoi "vampire"? Parce que Mathias Malzieu a brutalement contracté une maladie qui a détruit le fonctionnement de sa moelle osseuse. Du coup, il a eu besoin du sang des autres pour survivre ainsi que d'une greffe et, d'après lui, se "faire sauver la vie est l'aventure la plus extraordinaire" qu'il a vécue.
    C'est pour cette raison que j'ai beaucoup aimé son livre. Il décrit sa maladie et les changements qu'il a été contraints d'opérer sur sa vie avec une sensibilité particulière, celle de l'artiste qu'il est, un artiste ayant son propre univers, empreint de poésie tout en gardant une grande humilité.