La Jeune Fille au chevreau
EAN13
9791032102404
ISBN
979-10-321-0240-4
Éditeur
Editions de Fallois
Date de publication
Collection
FALL.LITTERAT.
Nombre de pages
280
Dimensions
21 x 13 x 2 cm
Poids
284 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Offres

Un jeune Nîmois âgé d’une quinzaine d’années pendant la Seconde Guerre mondiale est subjugué par la beauté d’une statue qui orne l’un des jardins publics de la ville. Il ne se doute pas que cette émotion esthétique marquera toute son existence.
Dans les temps troublés qui suivront l’occupation de la zone libre par l’armée allemande, il fera la connaissance du modèle. C’est alors une femme d’une trentaine d’années, dans le plein épanouissement de sa beauté, qui règne sur la ville. Ensorcelé par ses charmes, «le petit Pygmalion» – c’est le surnom du jeune homme – en deviendra éperdument amoureux, et, au mépris de toute prudence, se laissera entraîner dans le cercle de ses amis, dont certains sont des collaborateurs avérés.
 
On devine la suite : en dépit des services rendus à nombre de ses concitoyens nîmois, l’héroïne n’échappera pas à la fureur populaire de l’épuration.
La Politique, l’Art et l’Histoire ne sont ici présents que pour donner plus d’intensité à cette  Éducation sentimentaleen forme de tragédie.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Dédicace de Jean-François Roseau
Avec Jean-François ROSEAU
Le , Librairie Siloe Biblica Nimes

Samedi 10 Octobre de 16h00 à 18h00
LIbrairie Siloë Biblica
23 bd Amiral Courbet à Nîmes

Résumé du livre :
"Un jeune Nîmois âgé d’une quinzaine d’années au début de la dernière guerre est subjugué par la beauté d’une statue qui orne l’un des jardins publics de la ville. Il ne se doute pas que cette émotion esthétique sera le début de la tragédie qui marquera toute son existence.Dans les temps troublés qui suivront l’occupation de la zone libre par l’armée allemande, il fera la connaissance du modèle. C’est alors une femme
d’une trentaine d’années, dans le plein épanouissement de sa beauté, qui règne sur la ville. Il
en deviendra éperdument amoureux, et, au mépris de toute prudence, il se laissera entraîner
dans le cercle de ses amis, dont certains sont des collaborateurs avérés..."

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Jean-François ROSEAU